Un nouveau monde avec « SINAPSI ATTIVE » par HOLOGRAM BOY™ FEAT. MISS VIRTUALITY

Dans une période grise et entourée de nouvelles négatives, notre artiste du jour, le mystérieux HOLOGRAM BOY, vient nous donner une forte dose de bonne humeur.

Son monde virtuel nous raconte à travers son hologramme, des histoires à l’ironie subtile, et surtout bercée de sons electro-psychédéliques addictifs. Son premier single « SINAPSI ATTIVE » illustre parfaitement notre propos.

Produit par le célèbre compositeur de séries télévisées Claudio Ottaviano (SIAE) et dévoilant la voix de la grande Miss Virtuality, ce morceau est électrifiant du début à la fin. La video qui l’accompagne raconte l’histoire d’un musicien de jazz qui, par de tristes circonstances, découvre la réalité virtuelle… Passionnant!

Plongez dans l’expérience sans plus attendre et rendez-vous plus bas pour lire notre interview avec HOLOGRAM BOY.

QUI ES-TU?

Je suis un hologramme du Métavers, tout comme vous et toute l’humanité. J’ai été producteur de musique et musicien de jazz pendant 20 ans jusqu’à la pandémie. Pendant le confinement je me suis plongé dans l’Oculus (Réalité Virtuelle) et j’ai commencé à voir la réalité d’une manière différente, en changeant mes pensées et en élargissant mes sens. C’est comme si mon cerveau d’origine avait fondu et qu’une nouvelle forme inconnue est apparue dans mon appareil psychique. Forme que je pense être similaire à un diamant fracto-dynamique. (regarde le ciel au-delà de moi)

COMMENT AS-TU COMMENCÉ À FAIRE DE LA MUSIQUE ET COMMENT LA DECRIRAIS-TU?

J’ai été joueur professionnel pendant plus de 20 ans de jazz, donc très sérieux ! Et j’ai produit de la musique pour beaucoup de séries télévisées internationales célèbres que vous regardez le soir. Mais ensuite j’ai changé et j’ai décidé de faire une musique qui ne se soucie pas de ce qui est considéré comme la beauté, une musique au-dessus et libérée de l’esthétique. Honnêtement, je m’en fous et je veux juste m’amuser ! Le très bon critique italien Ugo Perugini m’a traité de « déconstructionniste », je ne sais exactement ce que cela signifie, mais Il est très bon et doit donc avoir raison.

QUEL EST VOTRE PROCESSUS CRÉATIF?

Je pars toujours d’une image qui n’est pas encore formée, et une fois que je sens la vitalité du mercure rouler, je me détends et laisse la chose sortir à travers moi sans jugement, comme de la merde comme disait Miles Davis.

« Sinapsi attive » est un morceau qui est l’expression sincère de la banlieue où je vis à Milan, l’environnement louche a écrit ce morceau et malheureusement il n’y a pas de fiction. Sans blague. L’effet est presque comique… comme un rire à un enterrement. (boit une gorgée)

PEUX-TU NOUS EN DIRE PLUS SUR TON DERNIER MORCEAU?

(Rires) « Sinapsi Attive » est la voix de ma banlieue en moi. Pendant qu’ils dorment, je suis éveillé et j’entends leurs silences. Il y a beaucoup plus d’énergie psychique ici près de l’autoroute par rapport au centre riche. Peut-être que je leur crie inconsciemment que ce sont tous des hologrammes mais ils ne le savent pas encore. Ils ne réalisent pas ce qu’est le Metaverse et ce qu’il sera. Nos physiologies vont changer dans cette étape évolutive catastrophique.

QUEL EST TON OBJECTIF POUR LE FUTUR?

J’espère que je pourrai continuer à faire de la musique et des interviews pendant longtemps ! Mais quand j’aurai fini l’argent, j’irai travailler chez MacDonalds. Blague à part, je préférerais Burger King, c’est plus bon.

https://hologramboy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.