A LA DECOUVERTE D’ANDREA PIZZO AND THE PURPLE MICE

Lundi déjà, et prêt à aborder cette nouvelle semaine sur une note parfaite grâce à notre groupe du jour The Purple Mice.

Le groupe exceptionnel est composé du mari et de la femme Andrea Pizzo (voix principale et compositrice) et Raffaella Turbino (auteur-compositeur, création visuelle), de Riccardo Morello (claviers et lignes mélodiques) et Roberto Tiranti (multi-instrumentiste et arrangements). Leur dernière offre « Potatoes On Mars » est le résultat d’un grand travail d’équipe.

L’opus mélangeant les genres entre soft-rock, pop et touches expérimentales est un grand voyage musical à travers l’art et l’imaginaire. Vous entendrez de la créativité, de l’authenticité et un lyrisme mémorable.

Il était juste d’avoir une conversation avec eux sur leur processus créatif :

Qui êtes-vous?

Andrea Pizzo est né à Albenga (SV) en 1977.
Il aime regarder des films de science-fiction mais sa plus grande passion est la musique. Il aime chanter. Il est diplômé en physique de l’Université de Gênes et travaille comme ingénieur logiciel.
Il est le compositeur de la musique et la voix des chansons de The Purple Mice.

Raffaella Turbino est née à Chiavari (GE) en 1977. Elle aime la lecture, l’écriture, le dessin et les créations faites à la main. Elle est diplômée en sciences humaines de l’Université de Gênes et travaille comme enseignante.
Elle écrit les paroles et crée des dessins et des peintures en faisant vidéos de chansons.

Andrea et Raffaella sont mariés et vivent à Gênes avec leur fille Maria Elena, qui les aide également à concrétiser leurs projets artistiques.

Riccardo Morello vit à Gênes où il travaille comme compositeur et coach vocal. Il est impliqué dans de nombreux projets musicaux, et il est le chanteur de Il Segno del Comando, un groupe avec une approche jazz-rock-prog-dark-soundtrack qui a débuté à Gênes en 1995.
Il compose des mélodies et joue du clavier pour les chansons de The Purpe Mice.

Roberto Tiranti est un artiste professionnel depuis de nombreuses années avec beaucoup d’expériences et une grande carrière musicale. Il est le chanteur et bassiste du groupe de Heavy/Power Italian Metal Labyrinth. Sur son répertoire, il y a de nombreuses coopérations avec de nombreux autres groupes, comme Ken Hensley & Live Fire, Wonderworld, Mangala Vallis, New Trolls et bien d’autres. Il a également sorti un album solo, Sapere Aspettare et a chanté sur certaines bandes originales d’opéras de cinéma et de théâtre (Excalibur III – The Origins, I dieci comandamenti).
Il joue de tous les instruments et réalise les arrangements musicaux de toutes les chansons de The Purple Mice.

Comment avez-vous commencé à faire de la musique et comment décririez-vous votre son ?

The Purple Mice est un groupe d’artistes différents qui ont commencé à travailler ensemble dans un projet musical autour de la voix d’Andrea Pizzo et de son idée de créer un album concept sur l’Univers et certains rêves humains les plus profonds.
Notre musique peut être encadrée dans du rock progressif indépendant, dans du rock spatial classique avec des éléments ambiants. Les influences sont les suivantes : Queen, Pink Floyd, Led Zeppelin, Jeff Buckley, Mike Oldfield, Vangelis, ….

Quel est votre processus créatif ?

Dans notre premier ouvrage, nous nous sommes concentrés sur un thème qui nous était cher à tous : la science-fiction et le rôle de l’homme dans le cosmos. Nous considérons nos chansons comme les chapitres d’un livre qui est notre disque « Potatoes On Mars ». Chaque chapitre est une partie de l’histoire que nous voulons raconter. J’ai travaillé sur les paroles avec ma femme et sur la musique avec mes amis Roberto et Riccardo.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre dernière sortie ?

Les paroles des chansons sont toutes écrites par Raffaella Turbino et Andrea Pizzo, à l’exception de Among the Stars et Go Fishing in the Ocean Of Encelade qui voient l’intervention avec Riccardo Morello.
La musique est d’Andrea Pizzo, Riccardo Morello et Roberto Tiranti.
Tous les instruments sont joués par Roberto Tiranti, sauf le piano dans Jupiter et The Galilean Moons joué par Riccardo Morello, le kalimba et le hang pan par Andrea Pizzo, le theremin dans Go fishing in the Ocean of Encelade joué par Stefano Bertoli.
Toutes les chansons sont chantées par Andrea Pizzo sauf Allez pêcher dans l’océan d’Encelade qui voit la participation de Riccardo Morello, Roberto Tiranti et Antonella Suella, en tant que soprano de l’espace.
Les chœurs du disque sont d’Andrea Pizzo et Roberto Tiranti.
La partie récitée de Jupiter et les lunes galiléennes est de Raffaella Turbino, celle de Pale Blue Dot est de Maria Elena Pizzo.

L’album se développe à plusieurs niveaux :

a) espace -> nous partons de la Terre et décrivons l’exploration des planètes du système solaire puis imaginons le voyage vers la Galaxie et l’Univers

b) temps -> le voyage dans le temps de l’homme est imaginé à partir de la naissance de la pensée scientifique jusqu’à un futur lointain dans lequel l’humanité aura des capacités « divines »

c) suivant l’échelle de Kardashev, qui décrit l’évolution d’une civilisation en fonction du niveau technologique

Que pouvons-nous attendre de vous à l’avenir?

Nous travaillons sur un nouvel album sur la relation entre l’homme et la technologie. Nous espérons sortir un nouveau single déjà au printemps 🙂

Website: https://andreapizzo1977.wixsite.com/purplemice/


Instagram: https://www.instagram.com/andreapizzo1977/


Facebook: https://www.facebook.com/Mrpink77


AppleMusic: https://music.apple.com/it/artist/andrea-pizzo/1513307044


Youtube: https://www.youtube.com/channel/UC2LbfFwaXobpywGSJY_0kZg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.