Beaux textes et mélodies touchantes avec Mauri Dark et son album « Dreams Of a Middle Aged Man »

Si vous êtes à la recherche de quelques minutes d’évasion, d’une bonne parenthèse musicale capable de vous transporter dans des mélodies familières et de beaux textes, vous avez frappé à la bonne porte. Avec l’album autobiographique de Mauri Dark intitulé « Dreams Of a Middle Aged Man » vous avez la bonne formule, la solution parfaite pour répondre à vos besoin. Un moment agréable de musique duquel vous aurez du mal à sortir tant il contient de belles petites pépites.

Prenez le temps, asseyez-vous et appréciez ces quelques minutes de pure musique venue de Finlande, qui vous sont livrées par cet album que nous venons d’écouter et qui ne vous laissera pas insensible. La musique de Mauri Dark se délaisse de toutes fioritures et va à l’essentiel c’est à dire vous transporter et vous livrer une énergie brute. Grâce à une musicalité folk qui vous prend dès la première note, l’artiste nous fait voyager le temps de l’album de 10 titres entre différentes aparthés aussi réussies les unes que les autres. Un beau moment de musique et d’histoires personnelles poétiques qu’il faut découvrir ci-dessous :

Découvrez les belles paroles de « Love Will Prevail », l’un de nos titres préférés:

Love Will Prevail
Music & Lyrics: Mauri Dark
In between love and hate
I patiently wait
For the dark clouds to drift away
For bitterness to stop its raining
Love will prevail
Over anger and pain
Love will prevail
‘Cause every moment of hate
Brings us closer to losing life’s game
I saw it on a stranger’s face
I saw it on the broken cityscapes
People getting tired of their own hate
Losing their wars every day
Love will prevail
And the violence will fade
Love will prevail
So be amongst the winners in this game
The neglected ones
The worst criminals
Got raised without it
The cruelest dictators
The Wall Street alligators
Wet their pillows longing for it

Love will prevail
Over fortune and fame
Love will prevail
Remember that we all were
Born to be loved
Lennon-McCartney knew the pace
The California hippies had a trace
Be it universal or be it internal
The time has come to face
Love will prevail
Over time, over change
Love will prevail
And breath its eternal light
To these dusty dark pages of mankind

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.