A la découverte de l’incroyable univers de State of Mind

Aujourd’hui, on vous invite dans le monde musical hors norme du duo State of Mind. Composé par les Danois Kim Bülow Bonfils, lead singer, claviériste et guitariste, et de Morten Barnekov Johansen, bassiste et choriste. Le duo fait partie des plus créatifs de cette année musicale, et pour cause. Il marie de façon extraordinaire la musique electro, la noise pop et les sonorités rock.

La mélancolie qui en découle se mêle aux ambiances psychédéliques, et aux performances vocales obsédantes, venant d’une autre planète.

L’univers de « State of mind » est incomparable et vous plonge dans une atmosphere qui laisse la part belle à l’expérimentation. Leur dernier projet « Chorus of Disapproval » illustre notre propose et offre tout ce que nous aimons: la créativité, le sens de l’expérimentation, la rareté.

Ecoutez leur musique musique et découvrez « State of Mind » en 5 questions ci-dessous:

Qui est State Of Mind?

State of Mind est un duo de Copenhague, au Danemark. Nous sommes Kim Bülow Bonfils au chant, aux claviers et à la guitare – et Morten Barnekov Johansen à la basse et aux choeurs.

Comment avez-vous commencé à faire de la musique, et comment la décririez-vous?


Nous avons tous les deux joué de la musique pendant la majeure partie de notre vie et nous nous sommes rencontrés à l’origine dans un autre groupe de rock indépendant. Kim a commencé State of Mind en tant que projet solo en 2010 et Morten l’a rejoint à la basse quelques années plus tard. Notre musique est un hybride éclectique de styles que nous aimons appeler auteur-compositeur-interprète-électro-noisepop.

Quel est votre processus créatif ?


Kim écrit la plupart des chansons – en travaillant généralement à partir d’une seule phrase lyrique. Il enregistre ensuite une démo approximative et l’envoie à Morten pour examen. Ensemble, nous allons ensuite travailler sur l’arrangement. Souvent, cela se termine par une chanson complètement différente.

Pouvez-vous nous présenter votre dernière sortie en date?


Comme nous n’avons pas pu jouer de live pendant la pandémie de Covid, Kim a parcouru ses démos inachevées et a sélectionné une douzaine des meilleures. Nous avons travaillé sur ce matériel pendant plusieurs mois, chacun dans notre propre studio, en envoyant des fichiers audio dans les deux sens. Le résultat est devenu l’album « Chorus of Disapproval » que nous avons dévoilé en avant-première en mars lorsque nous avons joué dix concerts ‘Covid-safe’ pendant deux jours dans une galerie locale.

Que peut-on attendre de vous pour l’avenir?


Les restrictions de Covid au Danemark deviennent de moins en moins sévères au moment où nous parlons. Nous espérons donc faire un certain nombre de concerts au cours de la seconde moitié de 2021. Notre prochain album pourrait comporter un son de style distorsion/feedback/drone beaucoup plus lourd – le matériel étant un mélange de chansons pré-écrites et d’improvisations libres. Mais ce n’est qu’une option – nous pensons toujours à de nouveaux projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.