Notre son de la semaine: ‘Feelin Your Vibes’

‘Feelin your vibe’ est notre découverte signée SAË, et qui met également en vedette l’artiste Clem De La Creme: on ne pouvait pas rêver mieux pour notre long week-end. Le morceau mêle une énergie dansante entre hip-hop old-school et disco-dance tintée de Synthé addictifs.

La qualité et l’originalité indéniable du morceau nous renvoie à nos meilleurs souvenirs musicaux, et on retrouve là la musique qui nous donne envie de bouger, de se sentir bien et libre.

Vous allez l’écouter pendant tout le weekend:

Nous avons reçu Clem De La Creme qui nous en dit plus sur le morceau!

Qui es-tu?

Peace, je suis Clem De La Creme, un artiste Hip Hop expérimental actuellement basé en Californie du Sud


Comment as-t commencé à faire de la musique et comment la décrirais-tu?


J’ai commencé à prendre la musique au sérieux pendant mes années à Shanghai, en Chine. Mon ami Ivan, grand musicien et artiste, m’a mis en contact avec quelques producteurs qui ne pouvaient pas suivre mon écriture alors je suis allé sur youtube et j’ai commencé à faire mes propres instrumentaux et c’était des open mics et des battles (The Movement, The Foundation, Come Correct Crew, GDG, John Shanghai, Iron Mic et FTG) qui m’ont vraiment permis de grandir et m’ont donné des endroits pour me connecter avec d’autres artistes et cela a explosé à partir de là, m’offrant l’opportunité de visiter des villes à travers la Chine. Je suis un artiste Hip Hop qui promeut la Paix, l’Unité, l’Amour et le plaisir en toute sécurité. En tant qu’artiste, je veux aider à inspirer les gens à ressentir et à partager l’amour, en partie en apprenant à aimer les différentes parties de nous-mêmes, vous verrez donc un large éventail de styles et de sujets abordés dans ma musique.


Quel est ton processus créatif?


Le processus créatif variera et dépendra également de la collaboration avec les autres. Parfois, je vais parcourir des beats et puis une idée me vient alors je commence à écrire, peut-être que je vais faire du freestyle, puis en prendre une partie et construire à partir de là. Parfois, il y a déjà un concept dans mon esprit sur le sujet que je veux couvrir ou quelque chose dans ma vie est si puissant, qu’ il doit être exprimé en musique. Mon téléphone est plein d’enregistrements d’idées, peut-être que c’est une ligne ou juste une mélodie, beaucoup de choses qui m’amusent. Quand je travaille avec d’autres, je veux aider à donner vie à leur vision, si c’est une track à moi, alors parfois je suis très bloqué sur ce que je pense que cela devrait être, mais je travaille à être plus ouvert d’esprit, bravo à tous ceux qui me font des critiques constructives, je ne serais pas là sans vous.


Peux-tu nous parler de ta dernière sortie?


La dernière version ‘Feelin Your Vibes’ est un excellent exemple pour parler de collaboration et de processus créatif. J’ai découvert SAË pour la première fois par l’intermédiaire de mon amie Suyash Groover, formidable percussionniste, qui m’a dit que je devrais travailler avec SAË sur ce morceau funky qu’il faisait. J’ai envoyé un message à SAË et il a aimé mon style et était prêt à travailler. SAË est basé en France et nous ne nous sommes en fait jamais rencontrés en personne, mais nous avons eu quelques appels via zoom et envoyé des messages dans les deux sens. J’ai écrit et enregistré des paroles qui, selon lui, étaient trop sérieuses et ne correspondaient pas à sa vision, alors il m’a donné quelques idées et références de ce qu’il avait en tête et ensuite j’ai vu où il voulait en venir. Avec le confinement, il me manquait vraiment de jouer dans différentes villes et de me connecter avec de nouvelles personnes, alors j’ai utilisé cela dans mes paroles pour nous amener tous à la fête. Une autre chose que je veux m’assurer de mentionner est que SAË joue tous les instruments que vous entendez dans la chanson, ce qui rend le morceau encore plus vivant. Son groove électrofunk vous fera définitivement bouger et vous fera écouter la chanson avec vos hanches. Cela a été un plaisir de travailler sur celui-ci avec SAË.


Que peut-on attendre de toi pour le futur?


En résumé, pour l’avenir, je prévois de continuer à partager mes dons et à me connecter avec les gens. Nous sommes dans les derniers mois de 2021 et j’ai encore quelques choses qui arrive. Tout d’abord, je suis ravi de dire que SAË et moi-même allons enregistrer une version acoustique de « Feelin Your Vibes », alors assurez-vous de nous suivre pour ne pas le manquer. J’ai aussi mon 3e EP qui est sorti le 29 octobre intitulé « Just Us ». et j’ai organisé un concours pour mes fans sur ma page IG et je me suis envolé pour Atlanta, en Géorgie la semaine dernière pour emmener le gagnant déjeuner et enregistrer des vidéo pour le clip du single « Just Us » sorti avec l’EP. Le mois prochain, je sortirai des singles en collaboration avec des légendes Hip-Hop Cappadonna et Killah Priest et le dernier grand projet que je sortirai cette année est une compilation avec des producteurs et des animateurs de toute la Chine en hommage à la légende Hip Hop Afrika Islam. Comme vous pouvez le voir, 2021 a été vraiment productif. Merci pour l’interview et merci à tous ceux qui lisent ceci, j’apprécie que vous ayez pris le temps. Il y en a plus à venir en 2022, alors assurez-vous de rester connecté!
Suivez ce lien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.